Site des écoles de La Tour-de-Peilz

Pages de la rubrique


Consulter ou télécharger le règlement de la bibliothèque

Heures d'ouverture :

MatinAprès-midi
Lundi8H - 12H1513H30 - 17H00
Mardi8H - 12H1513H30 - 16H45
Mercredi - 14H00 - 16H45
Jeudi8H - 12H1513H30 - 16H45
Vendredi8H - 12H1513H30 - 17H00

Les coups de coeur de la bibliothèque

Les trois soeurs et le dictateur d'Elise Fontenaille


Mina, une adolescente californienne, va pour la première fois en République dominicaine, le pays natal de son père. Son beau cousin Antonio, surpris qu'elle ne connaisse rien de l'histoire familiale, lui fait rencontrer Abela, une vieille dame délicieuse. De sa bouche, Mina découvre le destin tragique de sa grand-mère Minerva et de ses deux soeurs, qui ont osé tenir tête au dictateur de l'époque. Ce voyage va changer sa vie.
Comme dans son précédent roman, Le garçon qui volait des avions, Élise Fontenaille nous raconte une incroyable histoire vraie. Celle de trois jeunes femmes au courage extraordinaire, célèbres en Amérique latine mais jusqu'à présent méconnues en France.
C'est en hommage aux soeurs Mirabal assassinées pour leurs convictions politiques le 25 novembre 1960, sous le régime du dictateur Rafael Trujillo, que la journée du 25 novembre a été déclarée «journée mondiale de lutte contre la violence faite aux femmes».

Auteur : Laurence Felley, le 13/03/2014 à 15h08

Dictionnaire fou du corps de Katy Couprie


De l'abdomen aux zygomatiques, Katy Couprie nous propose une exploration sans limite du corps humain. Ses textes, des définitions à la fois drôles et poétiques, parfois totalement farfelues, sont accompagnés de véritables définitions anatomiques et d'un exceptionnel travail de gravure pour une approche totalement inédite des organes, du système nerveux, des muscles, des artères, mais aussi du rire, de l'adrénaline, du baiser ou du bourrelet...! L'illustratrice-plasticienne a multiplié les techniques - gravures anciennes détournées, dessins au trait, photographies tramées, etc. - pour explorer les diverses facettes du corps et au-delà, de tout ce qui fait de nous des humains. Avec ses niveaux de lecture multiples, cet ouvrage conséquent, magnifique livre d'art construit à la manière d'une encyclopédie décalée et inattendue, devrait vite devenir un indispensable !

Auteur : Laurence Felley, le 13/03/2014 à 15h03

J’aide mon enfant à se concentrer, une méthode pour favoriser sa réussite par Edwige Antier


Qu’est que la concentration ? A cette question, on peut apporter une réponse théorique et expliquer comment le cerveau permet de se concentrer.
Il faut savoir, avant tout, qu’en fonction de son âge et du stade de son développement, l’enfant rencontre des problèmes de concentration différents.
A trois ans c’est l’âge de l’identification précoce, à six ans, l’âge de la lecture, à huit ans, l’âge de l’abstraction, à onze ans l’âge de l’organisation et à treize ans les prémisses de la puberté. C’est ce que les parents doivent commencer par apprendre.
A chaque étape ses problèmes spécifiques, à chaque étape des façons adaptées d’éduquer la concentration.
L’auteur offre des moyens pratiques de mesurer la concentration de l’enfant, sa forme d’intelligence, sa tendance à la distraction. Elle prodigue enfin des conseils relatifs à l’hygiène de vie qui, bien appliqués, doivent permettre de décupler la concentration : l’alimentation, le cadre de vie, le sommeil, l’atmosphère psychologique, tout cela compte ainsi que le bon usage de la télévision, de l’ordinateur, des jeux vidéos ou la façon de faire ses devoirs.

Auteur : Laurence Felley, le 21/11/2013 à 11h50

L’héritage d’Anouscka d’Evelyne Brisou-Pellen


Je ne m’appelle pas Sophia, parce que je ne suis pas Sophia. Dans la froideur de l’hiver, l’inspecteur Biely enquête sur le meurtre de Léopold, survenu quelques jours après la mort accidentelle de sa sœur Olga. Très vite, il est intrigué par la nièce du mort, une fillette sauvage et énigmatique. ON la connaît sous le nom de Sophia, mais elle prétend s’appeler autrement. Quel secret cette mystérieuse enfant cache-t-elle, qui est-elle vraiment ?



Auteur : Laurence Felley, le 21/11/2013 à 11h49

Les frontalières de Mousse Boulanger


En 1938, la libre circulation n’existait pas. Les frontières étaient surveillées par des douaniers qui contrôlaient l’identité des passants et percevaient les taxes douanières sur les marchandises, ce qui incitait les frontaliers à pratiquer une joyeuse contrebande. Les deux peuples (suisse et français) avaient des relations souvent familiales, toujours amicales. Les menaces de la Deuxième Guerre mondiale ont lancé une propagande de nationalisme de mauvais aloi qui semble être ranimée par la crise monétaire actuelle. Etincelant récit poétique sur la très belle relation entre une mère et sa fille (l’auteur, alors âgée de 12 ans), par la célèbre comédienne et poétesse Mousse Boulanger.

Auteur : Laurence Felley, le 14/11/2013 à 14h22

[Pages d'administration] * [Code et design : FD 2009] * [Logo : Laurie Schwendi 2007] * [Dernière modification : 17 avril 2018]